Compagnie alleRetour

Présentation de la compagnie // Introduction to the company:

Au commencement il y a eu le voyage, les voyages. D’une culture à l’autre, d’une frontière à l’autre, la rencontre de deux chorégraphes et la naissance d’un projet, d’un désir. En 1991, la compagnie alleRetour voit le jour à Caen avec sa création ""Au fond à gauche"". Depuis lors, l’exigence créatrice de Jesús Hidalgo et d’Emanuela Ciavarella ne cesse de croître. Toujours féconde, alleRetour se nourrit de son histoire, de ses rencontres, de ses cultures, pour affiner au fil des années un projet artistique axé sur l’écriture du corps. A la recherche de l’essence d’un art, elle expérimente et dessine un nouveau paysage de la danse contemporaine, traçant un parcours riche de sa diversité.

De l’écriture du solo ou du duo à celle d’une partition pour plusieurs danseurs, elle explore tous les possibles. Travaillant avec des plasticiens, des comédiens, des chanteurs ou des musiciens, elle traverse tous les arts, s’imprègne d’autres disciplines.

Soutenue dans son travail par ses partenaires institutionnels, la compagnie alleRetour s’inscrit dans une dynamique forte de création, de diffusion et de partage avec les publics, professionnels ou amateurs, élaborant au fil des années, une écriture de la danse propre, unique, authentique.

Cherchant la pureté et l’énergie du corps dansé, alleRetour s’inscrit aujourd’hui dans le paysage chorégraphique comme une compagnie confirmée. Attachée au travail des écritures sous ses différents angles, elle trace un chemin alliant l’abstraction et la narration, expérimentant de nouveaux horizons et se renouvelant sans cesse.

La présence des corps s’affirme avec force, offrant une vision épurée d’une esthétique qui n’est rien d’autre que la poésie du mouvement.

//

In the beginning there was the journey, the journeys. From one culture to another, one border to another, the meeting of two choreographers and the birth of a project, of a desire. In 1991, the alleRetour company was born in Caen with the first production of ""Au Fond à Gauche"". Since then, Jesús Hidalgo's and Emanuela Ciavarella's demanding creativity has never ceased to grow.

Always fertile, the company feeds on their history, their encounters and their cultures to mature their artistic project based on body writing. Looking for the essence of an art, they experiment and draw a new landscape of contemporary dance, marking out a new way of diversity. From the writing of a solo or duet to that of a score for several dancers, they explore the possibilities. Working with visual artists, actors, singers or musicians, they cross the art forms and absorb other disciplines.

Supported by institutional partners, the company carries out a policy of creation, diffusion and sharing with the audiences, both amateur and professional, elaborating as the years go by their very own, unique and authentic writing.

Looking for the purity and energy of the dancing body, alleRetour confirms its position in the dance landscape. Quite attached to the writing, under its different angles, they open a way uniting abstraction and narration, experimenting new horizons and endlessly renewing themselves.

The bodies assert their presence with strength, proposing a purified vision which is nothing but poetry of movement.

Contact:

info@alleretour.com

Site // Website:

www.alleretour.com

La compagnie a joué en // The company toured in:

"Teatro Pradillo de Madrid (Espagne) Festival Dei Confini (Italie) Festival ""Danza Gijon"" (Espagne) Festival International de Danse de Busan (Corée du sud) Festival de duos « Diversia » à Kostroma (Russie) Duncan Centre Theatre de Prague (République Tchèque) Séoul International Improvisation Dance Festival (Corée du sud)"

Spectacles disponibles // Available productions:

Pétales du temps
Les tours des vents
Parcelles

Spectacle présenté // Proposed production:

Dans(E) la forêt

Ages:

6 - 8 ans years

Présentation du spectacle // Introduction to the show:

Une fillette s’aventure sur le sentier tortueux d’une forêt obscure. Il fait nuit. Elle a peur…
Au royaume des ombres, un simple crissement de feuille fait entendre le rire aigrelet d’un invisible farfadet ; une branche craque… est-ce un loup qui s’approche ?
Dans la forêt de nos peurs enfantines, un peuple de chimères veille. Le corps se raidit tandis que le cœur s’emballe. C’est terrible et magique à la fois ! L’esprit apeuré de la petite fille refait le monde dans le noir…
Trois danseuses nous tiennent suspendus à la lisière d’une énigme bien réelle : et si ces peurs n’avaient d’autre fonction que de nous rassurer ? Les projections mentales de l’enfant se frayent un chemin de lumières entre jeux d’ombres et images projetées. Et pour mieux transfigurer cette nuit, en filigrane la musique vient bercer nos âmes de rêveurs…

Céline Viel, Théâtre Dunois

//

A little girl ventures onto the winding path of a deep forest. It is dark. She’s scared…

In the realm of shadows, the mere crackle of a leaf conjures up the laughter of an invisible elf, a twig creaks, is it a wolf approaching?

In the forest of our childhood fears, a world of fantasy is awake. The body stiffens as the heart races. It’s both terrible and magical. The little girl’s frightened mind recreates the world in the dark.

Three dancers keep us hanging on the border of a very real riddle : What if those fears were only meant to reassure us?
The child’s mental projections make their way of lights through shadows and projected images. And, as if to better transfigure that night, a hint of music rocks our dreaming souls.


Céline Viel, Théâtre Dunois
Translation : Christophe Cormier

Thèmes // Themes :

Danse contemporaine, peur, forêt, onirisme, conte, voyage // Contemporary dance, fear, forest, tale, travel

Video:

http://vimeo.com/113223760

Petite fiche technique // Short technical rider:

- spectacle en salle
- plateau minimum 8 X 8 m
- 4 personnes en tournée
- son : console son en salle, diffusion lointain, face
- Lumières : F1, PC, PAR, Machine à brouillard, Vidéoprojecteur

Documents // Documents:

Télécharger // Download